Présente

HEROS MALGRE LUI
Hero
(1992)
  • Telerama :
  • Jean Tullard :


Distribution

Bernie Laplante ............................................ Dustin Hoffman
John Bubber ............................................ Andy Garcia
Gale Gayley ............................................ Geena Davis
Evelyn ............................................ Joan Cusack
Chucky ............................................ Kevin J. O_Connor
Winston ............................................ Maury Chaykin
Stephen Tobolowsky
Christian Clemenson
Tom Arnold
Warren Berlinger
Cady Huffman
Susie Cusack
James Madio
Chevy Chase

Equipe de Tournage

Réalisateur ............................................ Stephen Frears
Scénariste ............................................ David Webb Peoples
Origine de scénario ............................................ Laura Ziskin
............................................ Alvin Sargent
Directeur photo ............................................ Oliver Stapleton
Décorateur ............................................ Dennis Gassner
Compositeur ............................................ George Fenton
Producteur ............................................ Laura Ziskin
Monteur ............................................ Mick Audsley

Sortie : 3 Février 1993
Long métrage 35mm / couleur / Technicolor
Genre: Comédie,
Durée: 2h00m

Tout va mal pour Bernie LaPlante, escroc miteux de son état : Evelyn, son ex-femme, le méprise et monte leur fils Joey contre lui, son avocate commise d'office est si maladroite qu'il risque la prison... Un soir d'orage, un avion rate son atterrissage et coupe la route de sa vieille voiture. Premier témoin, il sauve en renâclant de nombreux passagers d'un chaos de boue et de feu. Puis il disparaît, après avoir délesté une jolie blessée de son sac à main. Dans l'affaire, le plus grave, pour lui, c'est d'avoir perdu une chaussure…

HÉROS MALGRÉ LUI démonte avec un joyeux cynisme les mécanismes de la télévision, ses ambiguïtés et ses trucages. Second film américain, après LES ARNAQUEURS (The Grifters, 1990), du britannique Stephen Frears, il fut un échec dans son pays d'origine et un grand succès en France. Par ses thèmes (mise en cause des médias, homme ordinaire propulsé homme du jour, idéalisme et mensonge), le film se rattachait à une veine, typiquement américaine, sur l'information et sur la figure, positive ou négative, du journaliste ou du présentateur, par exemple L'HOMME DE LA RUE (Meet John Doe, Frank Capra, 1941), LE GOUFFRE AUX CHIMÈRES (Ace in the Hole, ou The Big Carnival, Billy Wilder, 1951), UN HOMME DANS LA FOULE (A Face in the Crowd, Elia Kazan, 1957), W.U.S.A. (Stuart Rosenberg, 1969), NETWORK (Sidney Lumet, 1976), BROADCAST NEWS (James L. Brooks, 1987), TALK RADIO (Oliver Stone, 1988)...

Recette :
Entrées en France : 1 702 770