Arte France Cinéma
Présente


MADEMOISELLE CHAMBON

(2009)


Distribution

Jean ............................................ Vincent Lindon
Véronique Chambon ............................................ Sandrine Kiberlain
Anne-Marie ............................................ Aure Atika
Le père de Jean ............................................ Jean-Marc Thibault
Jérémy ............................................ Arthur Le Houérou
Bruno Lochet
Abdellah Moundy
Michelle Goddet
Anne Houdy
Geneviève Mnich
Florence Hautier

Equipe de Tournage

Réalisateur ............................................ Stéphane Brizé
Scénariste ............................................ Stéphane Brizé
............................................ Florence Vignon
Origine de scénario ............................................ Eric Holder
Directeur photo ............................................ Antoine Héberlé
Décorateur ............................................ Valérie Saradjian
Compositeur ............................................ Ange Ghinozzi
Producteur ............................................ Miléna Poylo
............................................ Gilles Sacuto
............................................ Jean-Louis Livi
............................................ Rémi Burah
............................................
Monteur ............................................ Anne Klotz

Sortie : 14 Octobre 2009
Long métrage 35mm / couleur / 0 / Super 35
Genre: Drame,
Durée: 1h40m

Jean est quelqu'un de bien : un bon maçon, un bon fils, un bon père et un bon mari. Et dans son quotidien sans heurt, entre famille et travail, il croise la route de Mademoiselle Chambon, l'institutrice de son fils. Il est un homme de peu de mots, elle vient d'un monde différent. Ils vont être dépassés par l'évidence des sentiments.

Critique de Jean A. Gili (Positif) Il est rare de parvenir à une telle finesse dans l'analyse des tourments qui peuvent affecter l'âme humaine quand il s'agit de choisir entre deux options de vie, toutes deux parfaitement justifiables. Critique de Juliette Bénabent (Télérama) (...) Stéphane Brizé et sa co-scénariste Florence Vignon subliment cette trame simple, presque pauvre, en un récit authentiquement romantique et jamais mièvre. Critique de Véronique Kientzy (Brazil) La beauté et la puissance du film émanent de la façon extrêmement classique, mais délicate avec laquelle le réalisateur, via un scénario très bienn construit, laisse totalement la place aux personnages et aux moments de vie. Critique de Louis Guichard (Télérama) (...) non seulement cela donne un cinéma étale, exigu, mais, très vite, toute cette retenue devient encombrante, cette modestie, prétentieuse, et ce minimalisme, du faux chic, du non-style.

Recette :
Entrées en France : 303 123