Faces Distribution
Présente


OPENING NIGHT
Opening Night
(1978)
  • Telerama :
  • Jean Tullard :
SELECT * FROM SceanceCine WHERE lien LIKE'151' AND dt>='22/08/2019' AND lieu LIKE'0' ORDER BY dt

Distribution

Myrtle Gordon ............................................ Gena Rowlands
Maurice Aarons ............................................ John Cassavetes
Manny Victor ............................................ Ben Gazzara
Sarah Goode ............................................ Joan Blondell
David Samuels ............................................ Paul Stewart
Peter Falk
Seymour Cassel

Equipe de Tournage

Réalisateur ............................................ John Cassavetes
Scénariste ............................................ John Cassavetes
Directeur photo ............................................ Al Ruban
Décorateur ............................................ Brian Ryman
Compositeur ............................................ Bo Harwood
Producteur ............................................ Al Ruban
Monteur ............................................ Tom Cornwell

Sortie :
Long métrage 35mm / couleur / Metrocolor
Genre: Drame,
Durée: 2h25m

Sur une scène de New Haven, Myrtle Gordon, belle quadragénaire, célèbre actrice de théâtre, est la vedette d’une pièce intitulée «The Second Woman». Sarah Goode, l’auteur, Manny, le metteur en scène, Maurice, son partenaire, le producteur, l’habilleuse, les machinistes, composent sa troupe habituelle et sa seule famille. Un soir, au sortir de l’Orpheum Theater, sous une pluie diluvienne, une admiratrice éperdue nommée Nancy est mortellement renversée par une voiture sous les yeux de Myrtle. De plus en plus, elle inquiète son entourage…

«L’acteur est ce qui m’intéresse le plus» a dit John Cassavetes. C’est justement tout le sujet de OPENING NIGHT, ou comment Myrtle Gordon / Gena Rowlands va réussir à se libérer du texte, du metteur en scène, d’elle même, de la technique, de la troupe entière pour être une reine libre au sommet de son art. L’image de la troupe, essentielle dans le film et récurrente dans l’œuvre, est autobiographique car Cassavetes s’entourait toujours des mêmes acteurs (Peter Falk, inoubliable dans UNE FEMME SOUS INFLUENCE, fait ainsi une très courte apparition dans OPENING NIGHT), de techniciens qu’il avait éprouvé (Al Ruban, chef opérateur de FACES) et n’hésitait pas à employer sa famille. Très librement inspiré de EVE de Mankiewicz, ce film est «le discours de la méthode» de son auteur, qu’il réalisa juste après MEURTRE D’UN BOOKMAKER CHINOIS et avant de retourner à Hollywood (GLORIA). Presque toute sa carrière passée en marge de l’industrie du cinéma, John Cassavetes finança lui-même en grande partie OPENING NIGHT.

Recette :