Anya Amasova

Agent triple-X, KGB, concurrente et allièe de 007.

Loading...
Etat:  Inconnue
 
Mission:  L'ESPION QUI M'AIMAIT,
 

Le meilleur agent du KGB, la superbe Anya Amasova (Barbara Bach) est aussi piniâtre et ingénieuse que James Bond lui-même. Anya dépend directement du général Gogol qui prouve la confiance qu'il met en "l'agent Triple-X" lorsqu'il l'envoie mener une des missions les plus importantes du KGB : déterminer la puissance qui se cache derrière les récentes captures des sous-marins nucléaires soviétique et britannique.Sa première étape : les pyramides d'Egypte, où elle et James Bond essaient de se procurer le microfilm contenant les plans d'un système de détection dont quelqu'un se sert pour capturer les sous-marins nucléaires. Les deux agents de terrain ne réussissent pas à empêcher Requin de tuer leur contact--Aziz Fekkesh. Ils se rencontrent plus tard de façon formelle dans un night-club dont le propriétaire, Max Kalba, est en possession du microfilm, mais une fois encore, ils sont devancés par Requin. Cachés dans la fourgonnette du tueur, Bond et Anya réussissent cette fois à récupérer le microfilm. Même si Anya et Bond ont été désignés par Gogol et M pour travailler de concert afin de résoudre ce mystère, la compétition est serrée, chacun voulant prouver à l'autre qu'il est l'espion le plus ingénieux et le plus inventif. Ce n'est que lorsqu'ils sont près de capturer leur ennemi, le misanthrope et génial Karl Stromberg, qu'ils deviennent amants. Alors que la défaite de Stromberg n'est plus qu'une question de minutes et que la tension atteint son paroxysme, Bond risque sa vie pour sauver Anya.

AGE: 30 ans
CHEVEUX: Bruns
TAILLE: 1,74 m
NATIONALITE: Russe
SITUATION ACTUELLE: Active
PERSONNEL: Anya Amasova prouve qu'elle compte parmi les agents les plus indépendants et les plus courageux susceptibles de travailler de concert avec James Bond. Anya, tout comme James Bond, peut aisément inspirer à ses adversaires une fausse impression de sécurité, usant de ses charmes pour les désarmer. Anya est connue pour son humeur toujours égale et sa discrétion. En dépit de la dangereuse profession qu'elle exerce, elle garde toujours calme et perspicacité même lorsqu'elle est obligée de combattre seule des dangers insurmontables. Si Anya est satisfaite de travailler avec 007 dans l'esprit de la détente, sa loyauté est toute acquise à la cause de l'Union soviétique et du KGB. En ce qui concerne sa vie privée, on sait qu'elle a vécu une grande histoire d'amour avec un autre agent du KGB, Sergei Bargov, tué par 007 au cours d'une mission en Autriche. ASSOCIATIONS : Anya Amasova a eu une histoire d'amour avec l'agent du KGB Sergei Bargov, tué par James Bond qui se trouvait alors en état de légitime défense. La retenue sentimentale d'Anya est mise à rude épreuve lorsque Gogol lui apprend son décès—bien que brève, la marque de chagrin qu'on voit apparaître sur son visage est suffisamment intense pour qu'on comprenne que la liaison qu'elle entretenait avec cet homme comptait énormément. Une seule fois au cours de la mission demande-t-elle à Bond ce qu'il sait sur "l'homme que j'aimais". Apprenant le rôle qu'il a joué dans cet assassinat, Anya jure de se venger—après la mission L'ESPION QUI M'AIMAIT. Bond et Anya, en vertu des accords passés entre leurs gouvernements respectifs, sont inséparables—jusqu'à ce qu'ils soient capturés par Stromberg. Bond risque sa vie pour sauver Anya—ce qui contribue à apaiser sa colère. En dehors de Bond, les seuls contacts significatifs d'Anya au cours de cette mission sont le général Gogol (qui se déplace en Egypte pour travailler avec M sur cette mission) et le commandant Carter de l'USS Wayne, le sous-marin nucléaire sur lequel Anya est postée. ARMES/GADGETS : Anya se sert d'une cigarette de gaz soporifique pour se débarrasser de Bond et filer avec le microfilm contenant les plans du système de détection des sous-marins. Elle reçoit ses ordres de Moscou d'une bien étrange façon : par l'intermédiaire d'une boîte à musique dissimulant une radio à deux canaux. Lorsque le KGB cherche à la joindre, la boîte à musique joue le "thème de Lara" du "Docteur Jivago"!