Incognito

Loading...

Si le succès de la mission en dépend, James Bond peut adopter une fausse identité, même pour un court instant, afin de tromper et ralentir ses ennemis. Voici la liste des pseudonymes utilisés par 007 dans diverses missions. Quelques couvertures ont été exclues. • BONS BAISERS DE RUSSIE: Bond voyage sous l’identité de David Somerset, tandis que Tatiana Romanova se fait passer pour sa femme Caroline. • ON NE VIT QUE DEUX FOIS: Alors qu’il rencontre M. Osato et sa secrétaire Helga Brandt, Bond se présente comme M. Fisher d’Empire Chemicals. Plus tard, 007 prend l’identité d’un humble pêcheur Ama. • AU SERVICE SECRET DE SA MAJESTE: Bond prend une fausse identité des plus élaborées, voire même douteuse, celle de Sir Hilary Bray, généalogiste au Collège héraldique. Il porte le kilt, adopte les manières de Sir Hilary et agit avec désintéressement envers le sexe faible. Cela n’a pas duré.¬ • LES DIAMANTS SONT ETERNELS: Bond usurpe l’identité de Peter Franks, arrêté pour contrebande de diamants. Son passeport lui donne la profession de "consultant transport", ce que Tiffany Case trouve relativement mignon. Quand le véritable Franks apparaît à l’appartement de Tiffany à Amsterdam, Bond le tue à l’issue d’une bagarre violente dans un ascenseur. Il laisse alors sur le corps de Franks sa propre carte d’identité. Bond prend brièvement l’identité de Klaus Hergersheimer, un technicien des laboratoires Whyte responsable des plaques de radiation. La ruse ne marche pas longtemps, car le vrai Klaus se présente au professeur Metz un instant après que Bond ait quitté ce dernier.En arrivant sur la plate-forme pétrolière de Baja, de Blofeld, Bond se présente comme un représentant de l’"Inspection Mondiale Anti Pollution". "Nous nettoyons le monde, dit 007, nous pensons que c’est le bon endroit pour commencer." • RIEN QUE POUR VOS YEUX: Lorsqu’il rencontre la comtesse Lisl Von Slaugh, Bond se présente en tant que James Bond, mais prétend être un écrivain intéressé par la contrebande grecque. • OCTOPUSSY: Bond se fait passer pour le colonel Luis Toro, officier dans une république bananière soutenue par les Soviétiques et responsable de la protection d’une nouvelle arme, auquel 007 ressemble. Bond se présente comme Charles Morton, représentant d’un fabricant de Leeds en visite dans les usines allemandes • DANGEREUSEMENT VOTRE: Bond se fait appeler James Saint John Smythe au château de Max Zorin. Plus tard, il devient James Stock du Financial Times de Londres. Il questionne W.G. Howe, un fonctionnaire du service des mines et du pétrole de la mairie de San Francisco • TUER N’EST PAS JOUER: Même si Bond n'a pas choisi ce pseudonyme, Koskov lui fournit un passeport pour le faire sortir d’Algérie. Son nouveau nom: Jerzy Bondov. • PERMIS DE TUER: Bond se présente comme un représentant de Universal Exports, qui souhaite acheter un Charcharodon carcharias, un grand requin blanc..