Ministre de la Défense

Contact du MI-6 au ministère de la défence.

Loading...
Etat:  Actif
 
Mission:
L'ESPION QUI M'AIMAIT,MOONRAKER,RIEN QUE POUR VOS YEUX,OCTOPUSSY,DANGEREUSEMENT VOTRE,TUER N'EST PAS JOUER,

Contact officiel entre le MI-6 et le Premier Ministre. Bureaucrate plutôt vieux jeu mais doué de sens pratique, le ministre de la Défense Frederick Gray (Geoffrey Keen) est néanmoins un allié sûr de James Bond. Il est étroitement lié à la préparation, d'un point de vue stratégique, d'un grand nombre de missions très importantes. Sa relation avec 007 est ambiguë : s'il fait l'éloge du succès avec lequel James Bond accomplit son devoir, il cache mal sa frustration et son exaspération devant les méthodes cavalières que James Bond emploie dans l'exercice de ses fonctions. Il arrive que James Bond se sente suffisamment à son aise pour l'appeler "Freddie", toutefois, la plupart du temps, il se montre respectueux à son égard en le nommant "Monsieur le ministre". Gray est souvent présent lorsque James Bond reçoit des instructions de M, et il représente un réel appui pour les officiers du MI-6 dans les moments de crise.

AGE : Entre 65 et 75 ans
CHEVEUX : Poivre et sel
NATIONALITE : Britannique

SITUATION ACTUELLE : A la retraite.

PERSONNEL : Frederick Gray est l'exemple même du gentleman britannique : il est cultivé, extrêmement intelligent et toujours impeccablement habillé. Une qualité lui manque toutefois : le sens de l'humour. Souvent, il apparaît comme un homme d'affaires dur qui cherche toujours la "petite bête". C’est une cible facile pour les taquineries de Bond qui a souvent du mal à se contenir. La préoccupation première de Gray est la réputation du MI-6, aussi bien aux yeux des services de renseignements internationaux qu'à ceux du Premier Ministre.

Bien que l'implication de Frederick Gray dans les missions de James Bond se limite normalement à sa présence dans le bureau de M, il arrive, en de rares occasions, que le ministre s'aventure sur le terrain : • L'ESPION QUI M'AIMAIT: Frederick Gray est présent à la base sous-marine britannique Polaris. • MOONRAKER: Portant un masque à gaz, il se trouve aux côtés de James Bond et de M lors du raid raté sur le laboratoire d'orchidées empoisonnées de Hugo Drax à Venise. Une fois à l'intérieur, les trois hommes constatent, embarrassés, que le rusé Drax a déplacé l'ensemble de son laboratoire et l'a remplacé par un grand salon. Humilié, Gray s'excuse auprès de Drax et retire à James Bond sa mission. Il va sans dire que le ministre ne s'autorisera pas de si tôt à être impliqué dans des opérations de terrain qui risqueraient de gêner le gouvernement de Sa Majesté. • TUER N'EST PAS JOUER: Le ministre de la Défense se trouve en lieu sûr à Blayden pour le compte-rendu de mission du général soviétique Georgi Koskov qui a changé de camp. Heureusement, le ministre s'en va suffisamment tôt pour échapper à l'assaut lancé par Necros.