Fiona Volpe

La "veuve noire" assassine.

Loading...
Etat:  Eliminée
 
Mission:  OPERATION TONNERRE,
 

Cette beauté italienne à la superbe chevelure rousse est la « veuve noire » tueuse du SPECTRE. Femme d’esprit au charme irrésistible et à la sexualité à fleur de peau, Fiona (Luciana Paluzzi) ne sait que trop bien que son corps est son arme la plus fatale. Son véritable appétit du sexe fait d’elle le parfait appât pour attirer les ennemis du SPECTRE dans des pièges mortels. Fiona est aussi un assassin parfaitement entraîné qui peut s’enorgueillir de mener à bien les meurtres dont elle est chargée. Elle vit dangereusement, conduit à toute vitesse et avec la même désinvolture confiante aussi bien les voitures que les motos. Elle joue un rôle déterminant dans le complot du SPECTRE visant à détourner deux bombes nucléaires de l’OTAN. C’est elle qui séduit le commandant François Derval, représentant de l’OTAN, et devient sa maîtresse. Tout ceci fait partie d’un plan élaboré destiné à le connaître dans ses moindres détails, de façon à permettre à un sosie de prendre sa place et de duper tout le monde. Ainsi, en dépit de la relation poussée qu’elle entretient avec le véritable Derval, elle ne laisse paraître aucune émotion quand il est abattu sous ses yeux. Fiona meurt aussi d’envie d’en finir avec 007 dans des circonstances similaires. Tout d’abord, elle veut faire l’amour avec lui et en profiter puis veiller à sa capture et à sa mise à mort. Bond coopère et se sert autant d’elle qu’elle de lui. Il la tient dans ses bras comme elle le place pour son exécution sur la piste de danse du Kiss Kiss Club de Nassau. Avec un mouvement parfait de danseur standard, Bond la fait tourner de manière à exposer son dos à la trajectoire de la balle, attrapant ainsi la “veuve noire” dans la toile qu’elle a elle-même tissée.

AGE : 25 CHEVEUX : Roux NATIONALITE : Italienne SITUATION ACTUELLE : Tuée PERSONNEL : Avec sa crinière de cheveux roux flamboyant et sa silhouette de rêve, Fiona Volpe est tout simplement irrésistible. Cependant, derrière cette beauté plastique se cache un tueur froid et calculateur sans aucune commisération. Elle adore séduire les hommes avant de programmer ou même d’exécuter personnellement leur meurtre. James Bond prend autant plaisir à défier Fiona qu’à la “laisser” le séduire. 007 et Fiona savent pertinemment qu’ils sont des ennemis jurés dans l’âme mais ni l’un ni l’autre ne peut résister à essayer de se servir du sexe pour attirer l’autre dans une situation compromettante. Tous deux semblent se délecter des tentatives qu’ils font pour avoir le dessus et à jouer la carte de l’ambiguïté. Dans les deux cas, Fiona est bien l’égale de Bond. Bond --visiblement vexé de s’être laissé capturer par les hommes de Fiona-- ce dernier ne peut résister à la tentation de lui dire que lui faire l’amour ne lui a donné aucun plaisir et que s’il l’a fait, il ne l’a fait que pour la reine et son pays. Fiona réplique aussi sec que Bond est un vaniteux qui pense qu’il n’a qu’à faire l’amour à une femme pour qu’elle revienne sur la route du bien et de la vertu. “Mais pas celle-là !” lui dit-elle. Pour une fois, Bond est pris au dépourvu et ne peut que rétorquer “On ne gagne pas à chaque fois.” ASSOCIATIONS : Fiona Volpe est l’une des associés d’Emilio Largo, même si tous deux semblent avoir des idées divergentes quant à déterminer le lieu et le moment propices pour éliminer James Bond. Fiona participe également avec les hommes de Largo, Vargas et Janni, à la capture de Paula Caplan, l’assistante de Bond, qu’ils ramènent à Palmyra pour l’interroger. Fiona programme et exécute le meurtre du commandant François Derval avec l’aide du comte Lippe, agent du SPECTRE. Le plan réussit mais quand Angelo Palazzi choisi par Lippe pour être le sosie de Derval essaye de faire du chantage au SPECTRE, elle se charge personnellement de l’exécution de Lippe. VEHICULES : Fiona Volpe utilise une moto BSA Lightning équipée de lance-roquettes pour assassiner le comte Lippe. Elle conduit également une Mustang cabriolet 1965 avec laquelle elle ramène James Bond par des routes secondaires à l’hôtel de Nassau à une vitesse atteignant les 200 km/h. “Certains hommes n’aiment guère être transportés” dit-elle à 007 encore sous le choc. Ce à quoi Bond rétorque “Certains hommes ne veulent pas être menés en bateau.”