err

Charlton Heston

Acteur états-unien née le 4 octobre 1924
Il est mort à l'age de 84 ans le 5 avril 2008

  1m91

Acteur états-Unien, d'origine écossaise, né le 4 octobre 1924 à Evanston, Illinois. Mais c'est à Saint Helen, petite ville du Michigan où son père est garde forestier, qu'il grandit dans l'amour de la nature. Il se fait remarquer dans la section théâtrale de la New Trier High School. En 1941, il tourne dans un film en 16 mm PEER CYNT réalisé au Michigan par David Bradley, réalisateur underground. Le film ne sera distribué commercialement qu'en 1965. Inscrit à la section d'art dramatique de la Northwestem University, il y fait la connaissance de Lydia Clarke, sa future épouse qui se destine alors au barreau. Son départ pour l'armée précipite leur mariage. Heston de 1942 à 1945 est opérateur radio dans une base aérienne des îles aléoutiennes. Lydia a abandonné le droit pour le théâtre. Le couple connaît des jours difficiles avant de pouvoir monter quelques pièces au Thomas Wolfe Memorial Theatre de Asheville en Caroline du Nord. En 1947, engagé dans la troupe de Katherine Cornell, Heston fait ses débuts à Broadway dans " Antoine et Cléopatre". Parallèlement la télévision lui offre l'opportunité de jouer des classiques : "Macbeth ", " La mégère apprivoisée ", " Jane Eyre". Puis il retrouve David Bradley pour un autre film indépendant en 16 mm : JULES CÉSAR. Il attire l'attention du producteur hollywoodien Hal Wallis qui lui signe un contrat sans même lui faire passer un bout d'essai, et obtient ainsi un rôle dans le thriller de Dieterle LA MAIN QUI VENGE. Cecil B. De Mille trouve qu'il a suffisamment de prestance athlétique pour incarner les meneurs d'homme et l'engage pour SOUS LE PLUS GRAND CHAPITEAU DU MONDE, superproduction sur le cirque, avant de lui confier le rôle de Moïse dans LES DIX COMMANDEMENTS. Notons que c'est le propre fils d'Heston, Fraser, qui incarne Moïse enfant. De Mille est alors le seul à voir Heston sous cet angle du héros hors gabarit. Jusqu'en 1959, année de BEN HUR pour lequel il reçoit un Oscar, Heston sera le plus souvent l'interprète de personnages stéréotypes, dans des films où l'action prime sur le jeu dramatique. A quelques notables exceptions : son rôle face à l'explosive Jennifer Jones dans LA FURIE DU DÉSIR et sa participation fort active, puisque c'est grâce à lui que Welles a pu tourner le film, sur LA SOIF DU MAL où il incarne un policier véreux. Après avoir joué à Broadway en 1960, sous la férule de Laurence Olivier, dans "The trumble", il se rend en Espagne pour LE CID. En incarnant ce héros légendaire dont la grandeur d'âme n'a d'égale que l'ardeur au combat (ce que fut aussi BEN HUR), il parfait son identité de comédien au fort tempérament et à la stature imposante. Vont alors se succéder un certain nombre de films où il incarne les héros en acier trempé : major de marines (55 JOURS DE PÉKIN), Michel-Ange, Jean Le Baptiste, Gordon Pacha, héros de KHARTOUM, et plus récemment à la télévision : Thomas Jefferson dans " The patriots". Auparavant il avait personnifié le président Jackson dans LE GÉNERAL INVINCIBLE et LES BOUCANIERS. Il réalise lui-même ANTONY AND CLEOPATRA et LA FIÈVRE DE L'OR. Homme probe, tant à la ville qu'à l'écran, cela ne l'empêche nullement d'incarner les héros négatifs, comme le propriétaire raciste du SEIGNEUR D'HAWAII. Il a été l'animateur de la " Screen actor's guild " (le syndicat d'acteurs) avant de présider, pendant six ans, l'American Film Institute. En 1963, il a participé à la marche sur Washington pour les droits civiques. Parmi ses derniers rôles historiques, citons le Cardinal de Richelieu dans LES TROIS MOUSQUETAIRES, le roi Henry VIII dans THE PRINCE AND THE PAUPER. Son fils, Fraser, lui a permis de retrouver le décor de sa jeunesse en écrivant le scénario de LA FUREUR SAUVAGE où Heston incarne un vieux trappeur des Montagnes Rocheuses. En 1978, il a fait paraître son journal consacré à sa vie artistique (1956 - 1976): " An Actor's Life " et dans les années 80, il a consacré l'essentiel de son activité à la Télévision.

1960 - Oscar du meilleur acteur pour le film BEN-HUR

images/plus/PP1-402.jpg
LES DIX COMMANDEMENTS de Cecil B. DeMille
 
images/plus/PP1-40868.jpg
BAD FOR EACH OTHER de Irving Rapper
 
images/plus/PP1-403.jpg
BEN-HUR de William Wyler
 
images/plus/PP1-6378.jpg
MAJOR DUNDEE de Sam Peckinpah
 
images/plus/PP3-402.jpg
LES DIX COMMANDEMENTS de Cecil B. DeMille
 
images/plus/PP1-2648.jpg
LA MAIN QUI VENGE de William Dieterle
 
images/plus/PP1-1006.jpg
LE CID de Anthony Mann
 
images/plus/PP1-41007.jpg
LA GUERRE PRIVEE DU MAJOR BENSON de Jerry Hopper
 
images/plus/PP1-5686.jpg
LES 55 JOURS DE PEKIN de Nicholas Ray
 

réalisateur (1 film)

1982  LA FIEVRE DE L'OR

acteur (54 films)

2002  BOWLING FOR COLUMBINE de Michael Moore
2001  LA PLANETE DES SINGES de Tim Burton
2000  L'ENFER DU DIMANCHE de Oliver Stone
1994  L'ANTRE DE LA FOLIE de John Carpenter
1994  TRUE LIES de James Cameron
1993  TOMBSTONE de George P. Cosmatos
1992  GENGIS KHAN de Ken Annakin
1982  LA FIEVRE DE L'OR de Charlton Heston, Fraser Clarke Heston
1978  SAUVEZ LE NEPTUNE de David Greene
1976  LA LOI DE LA HAINE de Andrew V. McLaglen
1976  LA BATAILLE DE MIDWAY de Jack Smight
1974  747 EN PERIL de Jack Smight
1974  TREMBLEMENT DE TERRE de Mark Robson
1974  LES TROIS MOUSQUETAIRES : ON L'APPELAIT MILADY de Richard Lester
1973  LES TROIS MOUSQUETAIRES : LES FERRETS DE LA REINE de Richard Lester
1973  SOLEIL VERT de Richard Fleischer
1972  ALERTE A LA BOMBE de John Guillermin
1972  L'APPEL DE LA FORET de Ken Annakin
1971  LE SURVIVANT de Boris Sagal
1970  LE SECRET DE LA PLANETE DES SINGES de Ted Post
1970  LE MAITRE DES ILES de Tom Gries
1970  KING, A FILMED RECORD de Sidney Lumet, Joseph L. Mankiewicz
1970  JULES CESAR de Stuart Burge
1968  WILL PENNY de Tom Gries
1968  LA PLANETE DES SINGES de Franklin J. Schaffner
1968  LA SYMPHONIE DES HEROS de Ralph Nelson
1966  KHARTOUM de Basil Dearden
1965  MAJOR DUNDEE de Sam Peckinpah
1965  LA PLUS GRANDE HISTOIRE JAMAIS CONTEE de George Stevens, Jean Negulesco
1965  LE SEIGNEUR DE LA GUERRE de Franklin J. Schaffner
1965  L'EXTASE ET L'AGONIE de Carol Reed
1963  LES 55 JOURS DE PEKIN de Nicholas Ray
1962  LE PIGEON QUI SAUVA ROME de Melville Shavelson
1961  LE CID de Anthony Mann
1959  CARGAISON DANGEREUSE de Michael Anderson
1959  BEN-HUR de William Wyler
1958  LES GRANDS ESPACES de William Wyler
1958  LES BOUCANIERS de Anthony Quinn
1957  TERRE SANS PARDON de Rudolph Maté
1957  LA SOIF DU MAL (NOUVEAU MONTAGE) de Orson Welles
1957  LA SOIF DU MAL de Orson Welles
1956  LES DIX COMMANDEMENTS de Cecil B. DeMille
1955  UNE FEMME EXTRAORDINAIRE de Robert Parrish
1955  LA GUERRE PRIVEE DU MAJOR BENSON de Jerry Hopper
1955  HORIZONS LOINTAINS de Rudolph Maté
1954  QUAND LA MARABUNTA GRONDE de Byron Haskin
1954  LE SECRET DES INCAS de Jerry Hopper
1953  BAD FOR EACH OTHER de Irving Rapper
1953  LA FURIE DU DESIR de King Vidor
1953  LE GENERAL INVINCIBLE de Henry Levin
1953  LE SORCIER DU RIO GRANDE de Charles Marquis Warren
1953  LE TRIOMPHE DE BUFFALO BILL de Jerry Hopper
1953  SOUS LE PLUS GRAND CHAPITEAU DU MONDE de Cecil B. DeMille
1950  LA MAIN QUI VENGE de William Dieterle

Guest star (dans séries) (1 Série)

1998  FRIENDS dans l'épisode Celui qui n'avait pas le moral