Lon Chaney Jr.

Loading...
Son métier : Acteur
Sa nationnalité : États-Unien
Son premier cri : 10 février 1906
Il s'est éteint le : 12 juillet 1973 à l'age de 67 ans

1m88

Fils du célèbre Lon Chaney, star du cinéma muet surnommé “l’Homme aux Mille Visages”, Creighton Chaney est né le 10 février 1906 à Oklahoma City. Il commence sa carrière en 1932 en jouant quelques personnages secondaires sous son nom véritable. Il obtient même la vedette dès 1935 dans des “séries B” comme THE SHADOW OF SILK LENNOX ou SCREAM IN THE NIGHT, alors qu’il a troqué son patronyme contre celui de Lon Chaney Jr. Il apparaît également dans plusieurs serials, dont THE LAST FRONTIER – produit en 1932 par la RKO où il avait déjà le premier rôle – THE THREE MUSKETEERS face à un John Wayne débutant, puis en méchant pittoresque dans UNDERSEA KINGDOM, l’un des premiers serials de science-fiction. Toutefois, malgré ses nombreux engagements, il ne parvient pas à percer : prenant très vite de l’embonpoint, doté d’un physique plutôt ingrat, il ne pourra jamais prétendre incarner les héros romantiques. Jusqu’au jour où il est remarqué au théâtre pour sa création de Lennie, le simple d’esprit à la force herculéenne, dans DES SOURIS ET DES HOMMES d’après John Steinbeck, puis engagé pour renouveler sa performance à l’écran. Beaucoup de critiques considéreront qu’il s’agit de la meilleure composition de sa carrière (accessoirement, ce sera l’une de ses rares participations à un film de prestige d’une grande compagnie). Au même moment, après le départ de Boris Karloff, les studios Universal cherchent désespérément une tête d’affiche pour lui succéder dans des films d’épouvante et, tablant sur l’exploitation de son célèbre patronyme, lui proposent un contrat d’exclusivité de cinq ans. Lon Chaney reprend le rôle destiné à Karloff dans L’ÉCHAPPÉ DE LA CHAISE ÉLECTRIQUE. Se prêtant dès lors à divers maquillages horrifiants, à l’instar de son illustre père, il devient une nouvelle grande vedette du cinéma d’épouvante. Sous contrat exclusif chez Universal, Lon Chaney Jr. sera tour à tour la célèbre créature dans LE SPECTRE DE FRANKENSTEIN, le vampire Alucard (sic) dans SON OF DRACULA, la momie Kharis dans THE MUMMY’S TOMB, THE MUMMY’S CURSE et LE FANTÔME DE LA MOMIE, et surtout le lycanthrope Larry Talbot, l’homme qu’une malédiction transforme en loup les nuits de pleine lune dans LE LOUP-GAROU, LA MAISON DE FRANKENSTEIN et LA MAISON DE DRACULA (qui réunissent les trois principaux monstres Universal), ainsi que dans DEUX NIGAUDS CONTRE FRANKENSTEIN. Alors qu’il est devenu un acteur fort populaire, les studios Universal entreprennent de 1943 à 1945 de lui consacrer la série “Inner Sanctum” inspirée d’une célèbre émission de radio : six films d’épouvante dont il est le pivot (parfois le bon, parfois le méchant) – CALLING DR. DEATH, WEIRD WOMAN, DEAD MAN’S EYES, THE FROZEN GHOST, STRANGE CONFESSION et PILLOW OF DEATH. Mais en 1945, le genre de l’épouvante a vécu son âge d’or et n’attire plus autant le public. La désaffection du public aidant et son contrat n’étant pas renouvelé, Lon Chaney Jr. devient “free lance” et apparaît dans des westerns et des films d’aventures pour diverses compagnies concurrentes. Il incarne un marin rancunier face à John Payne dans DANS LES MERS DE CHINE, un hercule taciturne face à Gregory Peck dans FORT INVINCIBLE, un trafiquant d’armes traqué par Gary Cooper dans LA MISSION DU COMMANDANT LEX, un aventurier sanguinaire ennemi de Kirk Douglas dans LA RIVIÈRE DE NOS AMOURS, plus rarement un personnage sympathique comme le vieux shérif mentor de Gary Cooper dans LE TRAIN SIFFLERA TROIS FOIS ou le gangster vieillissant ami de Jack Palance dans LA PEUR AU VENTRE. Ce qui ne l’empêche pas, de temps à autre, de renouer avec ses anciennes amours et de jouer dans des séquelles du cinéma d’épouvante de jadis comme BRIDE OF THE GORILLA, LE MYSTÈRE DU CHÂTEAU NOIR, ou encore THE BLACK SLEEP, réalisé par son vieil ami Reginald LeBorg. Le public montrant un nouvel engouement pour le fantastique au cours des années soixante, Lon Chaney retourne aux rôles qui firent sa gloire. Mais de série “B”, le genre est devenu série “Z”. Se partageant alors entre le film d’épouvante et le western, il terminera dans la médiocrité sa prolifique carrière, par un avant-dernier film symboliquement titré DRACULA VERSUS FRANKENSTEIN. Il est mort (comme son père) d’un cancer de la gorge le 12 juillet 1973 à San Clemente (Californie). En 1957, il fut incarné par Roger Smith (et par trois autres jeunes comédiens de 4, 8 et 13 ans) dans L’HOMME AUX MILLE VISAGES (Man of a Thousand Faces) de Joseph Pevney qui retraçait – sans qu’il ait été une seule fois consulté ! – la carrière de son père.

Il est

Films comme acteur

Année Titre
1968 SPIDER BABY OR, THE MADDEST STORY EVER TOLD de Jack Hill
1968 BUCKSKIN de Michael D. Moore
1967 FRONTIERE EN FLAMMES de Burt Kennedy
1966 TOUTE LA VILLE EST COUPABLE de R.G. Springsteen
1966 THE MUMMY'S GHOST (CM) de Reginald Le Borg
1966 THE WOLFMAN (CM) de George Waggner
1966 SUR LA PISTE DES APACHES de R.G. Springsteen
1965 LES EPERONS NOIRS de R.G. Springsteen
1965 HOUSE OF THE BLACK DEATH de Reginald Le Borg
1965 FURIE SUR LE NOUVEAU MEXIQUE de Christian Nyby
1964 CONDAMNE A ETRE PENDU de William F. Claxton
1964 LA DILIGENCE PARTIRA A L'AUBE de William F. Claxton
1964 WITCHCRAFT de Don Sharp
1963 LA MALEDICTION D'ARKHAM de Roger Corman
1961 COMMANDO A CUBA de Albert C. Gannaway
1959 THE ALLIGATOR PEOPLE de Roy Del Ruth
1958 LA CHAINE de Stanley Kramer
1957 ALONG THE MOHAWK TRAIL de Sam Newfield, Sidney Salkow
1957 THE PATHFINDER AND THE MOHICAN de Sam Newfield
1956 LES MONSTRES SE REVOLTENT de Reginald Le Borg
1956 LE TROUILLARD DU FAR WEST de Norman Taurog
1956 DANIEL BOONE, L'INVINCIBLE TRAPPEUR de Albert C. Gannaway, Ismael Rodríguez
1956 THE INDIAN RAIDERS (CM) de Ford Beebe, John Rawlins
1955 POUR QUE VIVENT LES HOMMES de Stanley Kramer
1955 LA GRANDE NUIT DE CASANOVA de Norman Z. McLeod
1955 LA RIVIERE DE NOS AMOURS de André De Toth
1955 LE PACTE DES TUEURS de Howard W. Koch
1955 LA PEUR AU VENTRE de Stuart Heisler
1954 L'HOMME DES PLAINES de Michael Curtiz
1954 TORNADE de Allan Dwan
1954 THE BLACK PIRATES de Allen H. Miner
1953 LE PIRATE DES SEPT MERS de Sidney Salkow
1953 UN LION DANS LA RUES de Raoul Walsh
1952 LE TRAIN SIFFLERA TROIS FOIS de Fred Zinnemann
1952 BATTLES OF CHIEF PONTIAC de Felix E. Feist
1952 LE MYSTERE DU CHATEAU NOIR de Nathan Juran
1952 LA MISSION DU COMMANDANT LEX de André De Toth
1951 LES FRERES BARBEROUSSE de Charles Lamont
1951 FORT INVINCIBLE de Gordon Douglas
1950 DANS LES MERS DE CHINE de Lewis R. Foster
1948 DEUX NIGAUDS CONTRE FRANKENSTEIN de Charles Barton
1948 LA DESCENTE TRAGIQUE de Ray Enright
1948 THE COUNTERFEITERS de Sam Newfield
1947 LA BRUNE DE MES REVES de Elliott Nugent
1945 THE FROZEN GHOST de Harold Young
1945 STRANGE CONFESSION de John Hoffman
1945 LA MAISON DE DRACULA de Erle C. Kenton
1945 DEUX NIGAUDS AU COLLEGE de Jean Yarbrough
1944 LA MAISON DE FRANKENSTEIN de Erle C. Kenton
1944 GHOST CATCHERS de Edward F. Cline
1944 WEIRD WOMAN de Reginald Le Borg
1944 LE FANTOME DE LA MOMIE de Reginald Le Borg
1944 LA MALEDICTION DE LA MOMIE de Leslie Goodwins
1944 DEAD MAN'S EYES de Reginald Le Borg
1943 EYES OF THE UNDERWORLD de Roy William Neill
1943 LE SIGNE DU COBRA de Robert Siodmak
1943 WHAT WE ARE FIGHTING FOR (CM) de Erle C. Kenton
1943 FRONTIER BADMEN de Ford Beebe, William C. McGann
1943 FRANKENSTEIN RENCONTRE LE LOUP-GAROU de Roy William Neill
1943 CALLING DR. DEATH de Reginald Le Borg
1943 LE FILS DE DRACULA de Robert Siodmak
1942 OVERLAND MAIL de John Rawlins, Ford Beebe
1942 LE SPECTRE DE FRANKENSTEIN de Erle C. Kenton
1942 LA FIEVRE DE L'OR de Erle C. Kenton
1942 SHERLOCK HOLMES ET LA VOIX DE LA TERREUR de John Rawlins
1942 LA TOMBE DE LA MOMIE de Harold Young
1941 TOO MANY BLONDES de Thornton Freeland
1941 BADLANDS OF DAKOTA de Alfred E. Green
1941 LE REFRACTAIRE de David Miller, Frank Borzage
1941 L'EVADE DE LA CHAISE ELECTRIQUE de George Waggner
1941 LES JUSTICIERS DU DÉSERT de Ford Beebe, Ray Taylor
1941 LE LOUP-GAROU de George Waggner
1940 LES TUNIQUES ECARLATES de Cecil B. DeMille
1940 TUMAK, FILS DE LA JUNGLE de Hal Roach, Hal Roach Jr.
1939 DES SOURIS ET DES HOMMES de Lewis Milestone
1939 CHARLIE CHAN IN CITY IN DARKNESS de Herbert I. Leeds
1939 L'AIGLE DES FRONTIERES de Allan Dwan
1939 PACIFIC-EXPRESS de Cecil B. DeMille
1938 PATROUILLE EN MER de John Ford
1937 Un taxi dans la nuit de Eugene Forde
1937 CHEYENNE RIDES AGAIN de Robert F. Hill
1937 CHARLIE CHAN ON BROADWAY de Eugene Forde
1937 SECRET AGENT X-9 de Ford Beebe, Clifford Smith
1937 WILD AND WOOLLY de Alfred L. Werker
1937 L'AMOUR EN PREMIERE PAGE de Tay Garnett
1937 JEUX DE DAMES de Walter Lang
1937 YVETTE-YVETTE de Sidney Lanfield
1936 THE SINGING COWBOY de Mack V. Wright
1936 THE OLD CORRAL de Joseph Kane
1936 ACE DRUMMOND de Ford Beebe, Clifford Smith
1935 A SCREAM IN THE NIGHT de Fred C. Newmeyer
1935 THE SHADOW OF SILK LENNOX de Ray Kirkwood, Jack Nelson
1934 HORS LA FAMILLE de Alfred Santell
1932 The Black Ghost de Spencer Gordon Bennet
1932 The Last Frontier de Spencer Gordon Bennet
1932 L'OISEAU DE PARADIS de King Vidor

3 Photos