Lambert Wilson

Loading...
Que sont-ils devenues ? (passez la souris sur la photo.)


Son métier : Acteur
Sa nationnalité : Français
Son premier cri : 3 août 1958 (60 ans)

1m89
Fille de Georges Wilson"

Lambert Wilson est le fils de l'acteur Georges Wilson, successeur de Jean Vilar à la tête du Théâtre National Populaire. Enfant, il est séduit par la magie de la scène, mais n'envisage pas d'embrasser le métier de comédien car il l'estime trop prenant. Adolescent, il lui arrive tout de même de porter des hallebardes dans des spectacles du Festival d'Avignon. Mais, à seize ans, la projection du film de Richard Lester, LES TROIS MOUSQUETAIRES (1974), est un choc. Peu après, il rêve d'égaler Robert Redford. Pour ce faire, la langue anglaise étant un détour obligé, il part suivre une formation d'art dramatique au Drama Center à Londres. L'année 1978 voit son retour en France et le début d'une carrière prolifique, car Lambert Wilson, malgré un profil romantique, se révèle rapidement doté d'une vitalité rare et d'une volonté inexorable et incessante de se renouveler. Sur le grand écran, n'est-il pas entre autres un cheik dans SAHARA d'Andrew McLaglen (1983), un aristocrate russe dans LES POSSEDES d'Andrzej Wajda et un conquistador espagnol dans EL DORADO de Carlos Saura (1987) ? A la télévision, il tourne pas moins de dix dramatiques en quatre ans, dont GASTON PHEBUS de Bernard Borderie (1978), L'INCONNU D'ARRAS de Raymond Rouleau (1979) et CE FUT UN BEL ETE de Jean Chapot (1982). Au théâtre, il est Perceval dans "Graal-Théâtre" de Françoise Delay (1979), Cupidon dans "L'amour de l'Amour" mis en scène par Jean-Louis Barrault (1982) ou le partenaire d'Edwige Feuillère dans "Léocadia" (1985) et celui de Jeanne Moreau dans "La Célestine" (1989). Et comme si cela ne suffisait pas, baryton épris d'opéra, il se lance avec succès dans le chant, crée un spectacle au Casino de Paris : "Lambert Wilson Chante" (1990), et enregistre un disque portant ce titre ! Très exigeant vis-à-vis de son travail, Lambert Wilson désigne lui-même ses prestations dont il est le plus satisfait : le guide de haute montagne de CINQ JOURS CE PRINTEMPS-LA de Fred Zinnemann (1982) qu'il tourna en anglais, le jeune émigré tchèque de LA FEMME PUBLIQUE d'Andrzej Zulawski (1984), le fantôme de RENDEZ-VOUS d'André Téchiné (1984) et l'Abbé Pierre dans HIVER 54 - L'ABBE PIERRE de Denis Amar (1989). Par ailleurs, il fut un jeune résistant dans JULIA (Fred Zinnemann, 1977), un photographe de Paris Match dans ROUGE BAISER (Véra Belmont, 1985), un flic pervers dans L'HOMME AUX YEUX D'ARGENT (Pierre Granier-Deferre, 1985), un gigolo dans CORPS ET BIENS (Benoît Jacquot, 1986), un révolutionnaire impitoyable dans CHOUANS ! (Philippe de Broca, 1987), et un informaticien grincheux dans SUIVEZ CET AVION (Patrice Ambard, 1989)... Mais la plus belle reconnaissance de son talent ne vient-elle pas de son père, qui l'a finalement choisi en 1989 pour tenir le rôle principal de LA VOUIVRE (1988) ? Il a été deux fois le partenaire de Sophie Marceau au théâtre ("Eurydica", "Pygmalion") et a lui-même mis en scène "Les Caprices de Marianne" d'Alfred de Musset aux Bouffes du Nord. Il a campé La Fayette dans JEFFERSON A PARIS de James Ivory (1995).

Il est

Films comme acteur

Année Titre
2019 BENEDETTA de Paul Verhoeven
2018 VOLONTAIRE de Hélène Fillières
2017 L'ECHANGE DES PRINCESSES de Marc Dugain
2017 TELLE MERE, TELLE FILLE de Noémie Saglio
2017 CORPORATE de Nicolas Silhol
2016 L'ODYSSEE de Jérôme Salle
2016 LES CONFESSIONS de Roberto Andò
2016 TOUT DE SUITE MAINTENANT de Pascal Bonitzer
2016 LA VACHE de Mohamed Hamidi
2014 SUITE FRANCAISE de Saul Dibb, David Parfitt
2014 BARBECUE de Eric Lavaine
2013 ALCESTE A BICYCLETTE de Philippe Le Guay
2012 VOUS N'AVEZ ENCORE RIEN VU de Alain Resnais
2012 A L'AVEUGLE de Xavier Palud
2011 SUR LA PISTE DU MARSUPILAMI de Alain Chabat
2010 LA PRINCESSE DE MONTPENSIER de Bertrand Tavernier
2010 DES HOMMES ET DES DIEUX de Xavier Beauvois
2010 IMOGENE MCCARTHERY de Alexandre Charlot, Franck Magnier
2009 VICTOR de Thomas Gilou
2008 LE GRAND ALIBI de Pascal Bonitzer
2008 COMME LES AUTRES de Vincent Garenq
2008 BABYLON A.D. de Mathieu Kassovitz
2006 COEURS de Alain Resnais
2005 MORT A L'ECRAN (CM) de Alexis Ferrebeuf
2005 L’AVION de Cédric Kahn
2005 L'ANNIVERSAIRE de Diane Kurys
2005 PALAIS ROYAL! de Valérie Lemercier
2005 GENTILLE de Sophie Fillières
2004 CATWOMAN de Pitof
2003 IL EST PLUS FACILE POUR UN CHAMEAU… de Valeria Bruni Tedeschi
2003 MATRIX REVOLUTIONS de Andy Wachowski, Larry Wachowski
2003 PRISONNIERS DU TEMPS de Richard Donner
2003 MATRIX RELOADED de Andy Wachowski, Larry Wachowski
2003 PAS SUR LA BOUCHE de Alain Resnais
2000 COMBAT D'AMOUR EN SONGE de Raoul Ruiz
1998 TROP (PEU) D'AMOUR) de Jacques Doillon
1997 MARQUISE de Véra Belmont
1997 ON CONNAIT LA CHANSON de Alain Resnais
1996 LES CAPRICES D'UN FLEUVE de Bernard Giraudeau
1995 JEFFERSON A PARIS de James Ivory
1993 L'INSTINCT DE L'ANGE de Richard Dembo
1991 UN HOMME ET DEUX FEMMES de Valérie Stroh Valérie Stroh
1989 HIVER 54 de Denis Amar
1989 SUIVEZ CET AVION de Patrice Ambard
1988 LES POSSEDES de Andrzej Wajda
1988 EL DORADO de Carlos Saura
1988 LA VOUIVRE de Georges Wilson
1988 CHOUANS de Philippe de Broca
1987 LE VENTRE DE L'ARCHITECTE de Peter Greenaway
1987 LA STORIA de Luigi Comencini
1986 CORPS ET BIENS de Benoît Jacquot
1986 BLEU COMME L'ENFER de Yves Boisset
1985 ROUGE BAISER de Véra Belmont
1985 RENDEZ-VOUS de André Téchiné
1985 L'HOMME AUX YEUX D'ARGENT de Pierre Granier-Deferre
1984 LA FEMME PUBLIQUE de Andrzej Zulawski
1984 LE SANG DES AUTRES de Claude Chabrol
1983 SAHARA de Andrew V. McLaglen
1982 CINQ JOURS, CE PRINTEMPS LA de Fred Zinnemann
1982 LA BOUM 2 de Claude Pinoteau
1979 New Generation de Jean-Pierre Lowf Legoff
1979 LE GENDARME ET LES EXTRA-TERRESTES de Jean Girault
1979 DE L'ENFER A LA VICTOIRE de Umberto Lenzi
1979 LADY OSCAR de Jacques Demy

Films comme divers

Année Titre
1983 LES COPAINS D'ABORD de Lawrence Kasdan

Films comme acteur

Année Titre
1978 GASTON PHEBUS de Bernard Borderie

6 Photos