Romain Goupil

Loading...
Son métier : Acteur, Réalisateur
Sa nationnalité : Français
Son premier cri : 25 août 1951 (67 ans)

Romain Goupil (Romain Pierre Charpentier) s'est intéressé très tôt au cinéma, son père Pierre Goupil étant chef opérateur et sa grand-mère Lita Recio une comédienne, particulièrement célèbre dans le monde du doublage. Ses deux premiers courts-métrages sont ainsi réalisés à l'âge de seize ans : L'exclu et Ibizarre, d'abord programmés sur l'ORTF, puis censurés. Scolarisé au lycée Condorcet, il en est exclu à cause d'une grève dont il a été un des initiateurs et de son activité politique : il crée les Comités d'action lycéens, qui seront à la pointe de la révolte étudiante de Mai 68. En janvier 1968, la mobilisation étudiante aboutit à sa réintégration dans le lycée Voltaire. En 1970, il devient stagiaire puis assistant opérateur pour Robert Ménégoz, puis assistant réalisateur pour Chantal Akerman, Roman Polanski et Jean-Luc Godard. Il réalise deux nouveaux courts-métrages, Le père Goupil, puis Coluche Président avant d'obtenir le prix de la Caméra d'or au Festival de Cannes, le César de la meilleure première œuvre et une nomination aux Oscars pour son premier long-métrage, Mourir à trente ans, consacré à son copain Michel Recanati et réalisé à partir des épreuves de tournage tournés par Romain Goupil avant et après Mai 68 en vue de la réalisation d'un film militant qui devait s'appeler De la révolte à la Révolution. Son activité oscillera ensuite entre longs-métrages, courts-métrages et documentaires. Il a également écrit plusieurs ouvrages. En 2012, il a présidé le jury du Festival de Chartres, un festival de courts-métrages réalisés de l'école à l'université, au côté de Matila Malliarakis notamment. Militant trotskiste membre de la Ligue communiste, Romain Goupil était responsable du service d'ordre. Il s'est peu à peu détaché de la LC/LCR surtout après le 21 juin 1973 et l'autocritique qui fut faite dans cette organisation sur cette soirée d'affrontements contre la police qui protégeait une réunion publique du mouvement d'Ordre nouveau. La direction du service d'ordre de la LC — appelé CTS ou « commission très spéciale » — avait l'habitude des actions de commandos ultra-violentes mais ce soir-là toutes les limites ont été dépassées, les combats laissent 76 policiers blessés2 parmi les forces de l'ordre. Si la LC n'était pas la seule organisation dont les militants s'affrontèrent à la police, elle fut la seule à être dissoute (avec Ordre nouveau), même si elle se reconstitue rapidement en canalisant l'élan de solidarité (même le PCF avec Jacques Duclos se sentit obligé de participer à un meeting de protestation au Cirque d'hiver) qui se manifesta suite à cette dissolution. Le suicide de Michel Recanati, dit « Ludo », responsable de la CT, mis en accusation après le 21 juin et prié de s'éloigner de la direction de la LC puis disparu et dont on n'identifiera le cadavre (il s'était jeté sous un train le 23 mars 1978) que quelque temps après son passage à l'acte, a profondément marqué Goupil. En 1995 lors du débat des enfoirés, il se positionne contre Les Restos du Cœur qui « donne un alibi et une bonne conscience » alors que, dit-il, « les gens qui n'ont pas à manger c'est un vrai problème politique ». Il figure aux élections européennes de 1994 sur la liste L'Europe commence à Sarajevo. Il est signataire de l'appel de soutien à l'Initiative de Genève, plan de paix alternatif prévoyant la création d'un État palestinien aux côtés d'Israël. En 2010, il se mobilise pour la cause des travailleurs étrangers en situation irrégulière en grève aux côtés de nombreux cinéastes et artistes.

Il est

Films comme réalisateur

Année Titre
2010 LES MAINS EN L'AIR
1999 A MORT LA MORT !
1993 LETTRE POUR L…
1990 MAMAN
1983 LA JAVA DES OMBRES
1982 MOURIR A TRENTE ANS

Films comme scenarite

Année Titre
2010 LES MAINS EN L'AIR de Romain Goupil
1999 A MORT LA MORT ! de Romain Goupil
1982 MOURIR A TRENTE ANS de Romain Goupil

Films comme acteur

Année Titre
2014 L'ART DE LA FUGUE de Brice Cauvin
2011 LES YEUX DE SA MERE de Thierry Klifa
2010 LES MAINS EN L'AIR de Romain Goupil
2001 A MA SOEUR de Catherine Breillat
1999 A MORT LA MORT ! de Romain Goupil
1999 VENUS BEAUTE (INSTITUT) de Tonie Marshall
1982 MOURIR A TRENTE ANS de Romain Goupil

Films comme producteur

Année Titre
1991 ALLEMAGNE ANNEE 90 NEUF ZERO de Jean-Luc Godard

0 Photos