Lee Remick

Loading...
Que sont-ils devenues ? (passez la souris sur la photo.)


Son métier : Actrice
Sa nationnalité : États-Unienne
Son premier cri : 14 décembre 1935
Elle s'est éteint le : 2 juillet 1991 à l'age de 56 ans

1m70

Née à Quiney (Massachusetts), le 14 décembre 1935 dans une famille aisée (son père était directeur de grand magasin). Poussée par sa mère, ancienne actrice, elle suit des cours de danse et joue à Broadway dès l'âge de seize ans puis participe à ses premières comédies musicales (" Annie get your gun ", " Oklahoma ", "Show-Boat", "Paint your wagon"). La même année (1953), elle apparaît dans ses premières dramatiques de télévision en direct. C'est Elia Kazan qui la remarque et la fait débuter au cinéma en majorette sexy dans UN HOMME DANS LA FOULE. La grande étape vient deux ans plus tard quand elle est désignée pour remplacer Lana Turner refusée par Otto Preminger dans AUTOPSIE D'UN MEURTRE : sensuelle et ambiguë, elle révèle sa stature de comédienne de composition face à des acteurs comme James Stewart et George C. Scott. Après un nouveau film avec Elia Kazan, elle est nommée à l'Oscar pour son personnage de femme alcoolique et pathétique dans LE.IOUR DU VIN ET DES ROSES et devient une valeur sûre au cours des années soixante, avec le privilège d'être choisie par quelques-uns des cinéastes de prestige d'Hollywood. En 1970, elle épouse en secondes noces (elle a eu deux enfants, Katherine-Lee et Matthew, de son premier mariage avec William Colleran, un médecin), William Kip Gowans, assistantréalisateur britannique et part vivre avec lui à Londres. Ces dernières années, Lee Remick a quelque peu délaissé le cinéma au profit des grandes séries de télévision telles " QB. VII " (1973) de Tom Gries d'après Leon Uris, ou " Jennie" (1974) de James Cellan Jones qui lui valut une grande popularité et de nombreux prix d'interprétation en Grande-Bretagne, dans le rôle de Jennie Jerome, la mère de Winston Churchill. Parmi ses rôles récents les plus célèbres, on retiendra celui de Kay Summersby, devenue la maîtresse du général Eisenhower, dans " Ike " (1978) de Boris Sagal et Melville Shavelson, aux côtés de Robert Duvall dans le rôle titulaire.

Elle est

Films comme actrice

Année Titre
1980 UN FILS POUR L'ÉTÉ de Bob Clark
1980 Le concours de Joel Oliansky
1978 LA GRANDE MENACE de Jack Gold
1977 UN ESPION DE TROP de Don Siegel
1976 LA MALEDICTION de Richard Donner
1975 LE GRAND DEFI de Don Sharp
1974 TOUCH ME NOT de Douglas Fithian
1973 A DELICATE BALANCE de Tony Richardson
1971 LE CLAN DES IRREDUCTIBLES de Paul Newman
1970 A SEVERED HEAD de Dick Clement
1970 LE MAGOT de Silvio Narizzano
1969 HARD CONTRACT de S. Lee Pogostin
1968 LE REFROIDISSEUR DE DAMES de Jack Smight
1968 LE DETECTIVE de Gordon Douglas
1965 SUR LA PISTE DE LA GRANDE CARAVANE de John Sturges
1965 LE SILLAGE DE LA VIOLENCE de Robert Mulligan
1963 LE DEUXIEME HOMME de Carol Reed
1962 ALLO, BRIGADE SPECIALE de Blake Edwards
1962 LE JOUR DU VIN ET DES ROSES de Blake Edwards
1961 SANCTUAIRE de Tony Richardson
1960 LE FLEUVE SAUVAGE de Elia Kazan
1959 AUTOPSIE D'UN MEURTRE de Otto Preminger
1958 DUEL DANS LA BOUE de Richard Fleischer
1958 LES FEUX DE L'ETE de Martin Ritt
1957 UN HOMME DANS LA FOULE de Elia Kazan

10 Photos