Claude Rich

Loading...
Son métier : Acteur
Sa nationnalité : Français
Son premier cri : 8 février 1929
Il s'est éteint le : 21 juillet 2017 à l'age de 88 ans

1m81
Il est marié à Catherine Rich

Né à Strasbourg, le 8 février 1929. Après des études secondaires, Claude Rich s'échappe de sa condition d'employé de banque pour suivre le cours Dullin et entrer au Conservatoire où il obtient un second prix. Il débute au théâtre en 1953 dans "La Corde", au théâtre de la Renaissance, puis dans "Bel Ami". A partir de 1955, il mène de front sa carrière au théâtre et au cinéma. Sur scène il joue "Espoirs", "La Petite Maison de thé", "Les amants novices", "Un beau dimanche de septembre" et, la première pièce de Françoise Sagan : "Château en Suède", Le succès de cette dernière création favorise sa carrière cinématographique : il tourne avec Jean Renoir ( LE CAPORAL EPINGLE , 1961), René Clément ( PARIS BRULE-T-IL ? , 1965), François Truffaut ( LA MARIEE ETAIT EN NOIR , 1967), Alain Resnais ( JE T'AIME, JE T'AIME , 1967 et STAVISKY , 1973), Jean-Pierre Mocky ( LES COMPAGNONS DE LA MARGUERITE , 1966), Yannick Bellon ( LA FEMME DE JEAN , 1973).... En 1979, Claude Rich confiait à Fabienne Pascaud pour Télérama : "Après "Honni soit qui mal y pense" et "Hadrien-VII", je me suis senti coincé à force d'aller dans le sens du plus grand nombre. Je me paralysais lentement. Pour sortir de ce cul-de-sac, il fallait tenter l'aventure : "Lorenzaccio" à la Comédie Française, "Périclès" chez Planchon. A présent, je veux une vie d'acteur "éclatée", complète : cinéma, TV, écriture, mise en scène… ". La même année, il écrit et joue "Un habit pour l'hiver" au théâtre de l'OEuvre. C'est paradoxalement grâce à un nouveau succès théâtral que Claude Rich est revenu en force au cinéma. Retrouvant Claude Brasseur (son antagoniste de LA GUERRE DES POLICES de Robin Davis en 1979) en Fouché, il incarne Talleyrand dans LE SOUPER de Jean-Claude Brisville d'abord au théâtre, puis l'adaptation à l'écran (par Edouard Molinaro en 1992), avec le même partenaire, lui permettra de recevoir le César du Meilleur Acteur. Depuis, Claude Rich semble tourner régulièrement, notamment avec Claude Miller ( L'ACCOMPAGNATRICE , 1992), Bertrand Tavernier ( LA FILLE DE D'ARTAGNAN , 1994), Yves Angelo ( LE COLONEL CHABERT ,1993) ou Alexandre Arcady ( DIS-MOI OUI , 1994)... Sa femme Catherine et sa fille Delphine ( PRIEZ POUR NOUS de Jean-Pierre Vergne, 1993) sont elles aussi comédiennes.

Il est

Films comme acteur

Année Titre
2012 CHERCHEZ HORTENSE de Pascal Bonitzer
2011 ET SI ON VIVAIT TOUS ENSEMBLE? de Stéphane Robelin
2008 AIDE-TOI, LE CIEL T'AIDERA de François Dupeyron
2008 LE CRIME EST NOTRE AFFAIRE de Pascal Thomas
2008 BANCS PUBLICS (VERSAILLES RIVE DROITE) de Bruno Podalydès
2006 COEURS de Alain Resnais
2006 PRESIDENT de Lionel Delplanque
2005 LE PARFUM DE LA DAME EN NOIR de Bruno Podalydès
2003 LA-HAUT, UN ROI AU-DESSUS DES NUAGES de Pierre Schoendoerffer
2003 RIEN, VOILÀ L'ORDRE de Jacques Baratier
2003 LE COU DE LA GIRAFE de Safy Nebbou
2003 LE COUT DE LA VIE de Phillipe Le Guay
2003 LE MYSTERE DE LA CHAMBRE JAUNE de Bruno Podalydès
2002 ASTERIX ET OBELIX : MISSION CLEOPATRE de Alain Chabat
2000 LES ACTEURS de Bertrand Blier
1999 LA BUCHE de Danièle Thompson
1998 LAUTREC de Roger Planchon
1996 DESIRE de Bernard Murat
1996 CAPITAINE CONAN de Bertrand Tavernier
1996 LE BEL ETE 1914 de Christian de Chalonge
1994 LA FILLE DE D'ARTAGNAN de Bertrand Tavernier
1994 LE COLONEL CHABERT de Yves Angelo
1992 L'ACCOMPAGNATRICE de Claude Miller
1992 LE SOUPER de Édouard Molinaro
1990 PROMOTION CANAPE de Didier Kaminka
1989 LES CIGOGNES N'EN FONT QU'A LEUR TETE de Didier Kaminka
1985 ESCALIER C de Jean-Charles Tacchella
1983 LES MOTS POUR LE DIRE de José Pinheiro
1981 LA REVANCHE de Pierre Lary
1979 LA GUERRE DES POLICES de Robin Davis
1977 LE CRABE TAMBOUR de Pierre Schoendoerffer
1975 Le futur aux trousses de Dolorès Grassian
1975 ADIEU POULET de Pierre Granier-Deferre
1974 LA FEMME DE JEAN de Yannick Bellon
1974 STAVISKY de Alain Resnais
1974 LA RACE DES SEIGNEURS de Pierre Granier-Deferre
1974 L'IRONIE DU SORT de Édouard Molinaro
1970 NINI TIREBOUCHON de Marcello Fondato
1970 TU PEUX… OU TU PEUX PAS? de Pasquale Festa Campanile
1969 LE CLIENT DE LA MORTE SAISON de Moshé Mizrahi
1969 UNE VEUVE EN OR de Michel Audiard
1968 JE T'AIME, JE T'AIME de Alain Resnais
1968 LA MARIEE ETAIT EN NOIR de François Truffaut
1967 PARIS BRULE-T'IL? de René Clément
1967 OSCAR de Édouard Molinaro
1966 MONSIEUR LE PRESIDENT-DIRECTEUR GENERAL de Jean Girault
1966 LES COMPAGNONS DE LA MARGUERITE de Jean-Pierre Mocky
1965 MONA, L'ETOILE SANS NOM de Henri Colpi
1965 L'OR DU DUC de Jacques Baratier, Bernard Toublanc-Michel
1964 LE REPAS DES FAUVES de Christian-Jaque
1964 LES COPAINS de Yves Robert
1964 CONSTANCE AUX ENFERS de François Villiers
1964 LA CHASSE A L'HOMME de Édouard Molinaro
1964 MATA-HARI, AGENT H21 de Jean-Louis Richard
1963 COMMENT TROUVEZ-VOUS MA SŒUR ? de Michel Boisrond
1963 LES TONTONS FLINGUEURS de Georges Lautner
1962 LA CHAMBRE ARDENTE de Julien Duvivier
1962 COPACABANA PALACE de Steno
1962 LES PETITS MATINS de Jacqueline Audry
1961 LE CAPORAL EPINGLE de Jean Renoir
1961 TOUT L'OR DU MONDE de René Clair
1960 CE SOIR OU JAMAIS de Michel Deville
1960 LA FRANCAISE ET L'AMOUR de Michel Boisrond, Christian-Jaque, René Clair, Henri Decoin, Jean Delannoy, Jean-Paul Le Chanois, Henri Verneuil,
1960 L'HOMME A FEMMES de Jacques-Gérard Cornu
1957 LA GARCONNE de Jacqueline Audry
1957 NI VU, NI CONNU de Yves Robert
1956 C'EST ARRIVE A ADEN de Michel Boisrond
1956 MITSOU de Jacqueline Audry
1956 LA POLKA DES MENOTTES de Raoul André
1955 LES GRANDES MANOEUVRES de René Clair

5 Photos