Présente

JE N'AI PAS TUE LINCOLN
The Prisoner of Shark Island
(1936)
  • Telerama :
  • Jean Tullard :


Distribution

Warner Baxter
Gloria Stuart
Claude Gillingwater
Arthur Byron
O.P. Heggie
Harry Carey
Francis Ford
John Carradine
Paul Fix

Equipe de Tournage

Réalisateur ............................................ John Ford
Scénariste ............................................ Nunnally Johnson
Directeur photo ............................................ Bert Glennon
Décorateur ............................................ William S. Darling
Compositeur ............................................ Hugo Friedhofer
Producteur ............................................ Darryl F. Zanuck
Monteur ............................................ Jack Murray

Sortie :
Long métrage 35mm / noir et blanc
Genre: Biopic,
Durée: 1h30m

Le président Abraham Lincoln est assassiné par le fanatique John Wilkes Booth. Ce dernier se casse la jambe et il est soigné par le docteur Samuel Mudd. Arrêté et accusé de complicité dans le meurtre de Lincoln, le docteur Mudd, qui est sudiste, est condamné à la détention à perpétuité.

Trois ans avant de confier à Henry Fonda dans VERS SA DESTINEE (YOUNG MISTER LINCOLN) le rôle du futur président des États-Unis, John Ford s'est attaché à l'histoire dramatique du docteur Samuel Mudd, le "Dreyfus américain", injustement accusé d'être l'un des complices de l'assassin John Wilkes Booth qui tua Lincoln. Cette fois-ci, c'est Frank McGlynn Sr qui personnifie Lincoln. Né en 1886 et mort en 1951, McGlynn, qui était presque le sosie de Lincoln, interpréta à plusieurs reprises le plus célèbre des présidents américains. Il le joua notamment dans UNE AVENTURE DE BUFFALO BILL (THE PLAINSMAN), de Cecil B. De Mille, et dans UNE NATION EN MARCHE (WELLS FARGO), de Frank Lloyd, deux classiques du western. John Carradine, l'un des acteurs préférés de John Ford (il incarne ici le sinistre sergent Rankin), fut également un Abraham Lincoln très convaincant, dans OF HUMAN HEARTS (1938), de Clarence Brown, aux côtés de James Stewart et Walter Huston, qui avait été le héros de l'ABRAHAM LINCOLN, de D.W. Griffith, en 1930. Dans LA NAISSANCE D'UNE NATION, de Griffith, le rôle de John Wilkes Booth était joué par Raoul Walsh.

Recette :