Cinematograph AB
Présente


FANNY ET ALEXANDRE
Fanny och Alexander
(1982)
  • Telerama :


Distribution

Emelie Ekdahl ............................................ Ewa Fröling
Alexandre Ekdahl ............................................ Bertil Guve
Fanny Ekdahl ............................................ Pernilla Allwin
la grand-mère ............................................ Gunn Wållgren
Oscar Ekdahl ............................................ Allan Edwall
Gustav Adolf Ekdahl ............................................ Jarl Kulle
Alma Ekdahl ............................................ Mona Malm
Börje Ahlstedt
Erland Josephson
Stina Ekblad
Jan Malmsjö
Kerstin Tidelius
Anna Bergman
Gunnar Björnstrand

Equipe de Tournage

Réalisateur ............................................ Ingmar Bergman
Scénariste ............................................ Ingmar Bergman
Directeur photo ............................................ Sven Nykvist
Décorateur ............................................ Suzanne Lingheim
Compositeur ............................................ Daniel Bell
............................................ Frans Helmerson
............................................ Marianne Jacobs
Producteur ............................................ Daniel Toscan du Plantier
............................................ Jörn Donner
Monteur ............................................ Sylvia Ingemarsson

Sortie : 9 Mars 1983
Long métrage 35mm / couleur / Eastmancolor
Genre: Drame,
Durée: 3h00m

Noël 1907. Une riche demeure dans une ville de province suédoise. Les membres de la famille Ekdahl et les serviteurs préparent les festivités. Héléna Ekdahl, une ancienne actrice, préside aux destinées de ses fils, Gustav Adolf, Carl, Oscar, le directeur du théâtre local, et de ses petits enfants; parmi eux, ceux d'Oscar et Emilie, Fanny et Alexandre...

Selon Bergman lui-même, FANNY ET ALEXANDRE est son dernier film : "Après (...), je ne ferai plus de long métrage. Je ne me suis jamais autant amusé, et je n'ai jamais autant travaillé. FANNY ET ALEXANDRE représente la somme totale de ma vie en tant que réalisateur. Les longs métrages, c'est pour les jeunes, à la fois physiquement et mentalement Si j'écris encore, quelqu'un d'autre mettra en scène. Mais je n'ai rien contre la réalisation pour la télévision - disons soixante minutes, pas plus. Ou pourquoi pas l'opéra ? (...) On a suggéré que FANNY ET ALEXANDRE était autobiographique, que c'était une fresque de mon enfance, et qu'Alexandre, le petit héros de douze ans, c'était moi. Ce n'est pas tout à fait la vérité". Par contre, pour Bertil Guve, onze ans, le jeune interprète d'Alexandre, le rapport à l'enfance du cinéaste ne fait guère de doute : "À la fin du tournage de certaines scènes ", Bergman disait : "C'était exactement comme ça quand j'étais petit. Et il parlait, parlait, parlait... alors je pense que c'est lui". Pour ce " dernier film ", Ingmar Bergman s'est assuré les services de deux grandes figures du cinéma et du théâtre suédois, Harriet Andersson et Erland Josephson, tous deux proches collaborateurs de Bergman. Depuis, Ingmar Bergmann n'a plus tourné, comme il l'avait annoncé, que pour la télévision : "Après la répétition" (1984) - présenté en salles en France - "Les deux bienheureux" (1986), "Document sur le tournage de Fanny et Alexandre" (1986), "Le visage de Karin" (1986). Dans la version présentée à la télévision, FANNY ET ALEXANDRE dure 312 minutes.

Recette :
Entrées en France : 374 208