Akim Tamiroff

Loading...
Que sont-ils devenues ? (passez la souris sur la photo.)


Son métier : Acteur
Sa nationnalité : États-Unien
Son premier cri : 29 octobre 1899
Il s'est éteint le : 17 septembre 1972 à l'age de 73 ans

1m65

Pedro, Riccori, Salazaro, Giuseppe, Carlo Cibo, Fiesta, Mia Pio, Basilio… “Métèque” du cinéma hollywoodien, Akim Tamiroff est né à Bakou (Caucase) le 29 octobre 1899. Il s’installe aux États-Unis en 1923, alors qu’il vient d’y effectuer une tournée avec le Théâtre d’Art de Moscou dont il était l’un des membres, jouant Tchekhov et Gorki. Il ne connaît alors pas un mot d’anglais, et sa femme, la comédienne Tamara Shayne, est serveuse pour subvenir à leurs besoins. Mais il est engagé dans le «Chauve-Souris Théâtre» de Nikita Balieff, spécialisé dans le répertoire russe. Son épouvantable accent lui permet néanmoins de décrocher des rôles dans des pièces américaines – «Candle Light» en 1929, «Wonder Bar» et «Miracle at Verdun» en 1931 – et de débuter au cinéma, en 1932. Korotoff, Romanoff, Zaranoff, Sokolsky, Ogareff, Popoff, Janowski, Chermov, Szabuniewicz… D’emblée, il s’impose comme un cosmopolite né, qu’il soit chef tartare (THE SOLDIER AND THE LADY), émir arabe (LES TROIS LANCIERS DU BENGALE), diplomate polonais (GABRIEL OVER THE WHITE HOUSE), ambassadeur turc (LA VEUVE JOYEUSE), gitan (STORM AT DAYBREAK), bijoutier français (NOW AND FOREVER), cubain (ANTHONY ADVERSE), bandit mexicain (WOMAN TRAP), son registre évolue entre la bonhomie rondouillarde et la traîtrise obséquieuse. En 1936, son général Yang, le bandit chinois du GÉNÉRAL EST MORT À L’AUBE lui vaut une nomination aux Oscars. Wengler, Spellek, Ramirez, Karloca, Grumbach, Glysko, Plevko, Wu Lien, Karen Nag… la liste des “rastaquouères” continue. La Paramount, qui l’a sous contrat depuis 1934, en fait la vedette de plusieurs séries B d’à peine une heure, rapidement tournées : KING OF GAMBLERS, THE GREAT GAMBINI (rôle d’un voyant prédisant des meurtres), THE MAGNIFICENT FRAUD (un truand amoureux d’Anna May Wong), DANGEREUX À CONNAÎTRE, CHIRURGIENS, LA FAUTE D’UN PÈRE et THE WAY OF ALL FLESH. Pedro, farouche chef républicain de POUR QUI SONNE LE GLAS vaut à Tamiroff une nouvelle nomination aux Oscars. En 1949, son contrat avec la Paramount s’achève. Cette année, il rencontre Orson Welles dans CAGLIOSTRO. Le cinéaste le dirige quatre fois, lui fournissant des rôles merveilleux, notamment Jacob Zouk dans MONSIEUR ARKADIN et Sancho Pança dans le DON QUIXOTE inachevé et sans cesse repris. Depuis les années cinquante, Akim Tamiroff tourne en Angleterre, mais surtout en Italie (peplums, comédies à l’italienne). En France, il goûte à l’espionnage sauce Godard (ALPHAVILLE), ou sauce Chabrol, plutôt parodique (MARIE-CHANTAL CONTRE LE DOCTEUR KHA), et continue sa collaboration avec Orson Welles. Sa filmographie s’achève avec SABRA, dans lequel il interprète un inspecteur israélien. Tamiroff œuvre aussi pour le petit écran, sous la direction de Franklin J. Schaffner (“Broadway” en 1955, “The Great Sebastians” en 1957), John Brahm, Arthur Hiller, David Lowell Rich, Arnold Laven… dans les séries “Climax”, “The Rifleman”, “Johnny Ringo”, “The Naked City”, “Route 66”, “The Defenders”, “Des agents très spéciaux”… William A. Graham le dirige en 1969 dans “Then Came Bronson”, téléfilm qui sort en salles en Angleterre. Dominique You, Jules Lacroix, Farid, Peng, Moribund, Spyros Acebos, le marquis de Vigogne, Schomberg, Sheriek, Tanamasku, Koniglich… Akim Tamiroff, l’interprète de tous ces rôles, est mort le 17 septembre 1972 à Palm Springs (Californie).

Il est

Films comme acteur

Année Titre
1969 LA FILLE QUI NE SAVAIT PAS DIRE NON de Franco Brusati
1969 SABRA de Denys de La Patellière
1969 LES DEUX BEAUTES de Jesús Franco
1969 LE PLUS GRAND DES HOLD-UP de Hy Averback
1968 LA GRANDE CATHERINE de Gordon Flemyng
1968 O TUTTO O NIENTE de Guido Zurli
1967 THE VULTURE de Lawrence Huntington
1967 UNE ROSE POUR TOUS de Franco Rossi
1966 LIEUTENANT ROBINSON CRUSOE de Byron Paul
1966 UN GANGSTER REVIENT DE BROOKLYN de Emimmo Salvi
1966 LE RENARD S'EVADE A TROIS HEURES de Vittorio De Sica
1966 I NOSTRI MARITI de Luigi Filippo D'Amico, Dino Risi, Luigi Zampa
1966 ADULTERIO ALL'ITALIANA de Pasquale Festa Campanile
1966 PARADISO, HÔTEL DU LIBRE-ÉCHANGE de Peter Glenville
1965 ALPHAVILLE de Jean-Luc Godard
1965 LE LIQUIDATEUR de Jack Cardiff
1965 LORD JIM de Richard Brooks
1965 LES POUPEES de Mauro Bolognini, Luigi Comencini, Dino Risi, Franco Rossi
1965 MARIE-CHANTAL CONTRE LE DR. KHA de Claude Chabrol
1964 PAR UN BEAU MATIN D'ETE de Jacques Deray
1964 TOPKAPI de Jules Dassin
1964 LA TULIPE NOIRE de Christian-Jaque
1964 LA FABULEUSE AVENTURE DE MARCO POLO de Denys de La Patellière, Raoul Lévy
1964 UN AMERICAIN A ROME de George Sherman, Giuliano Carnimeo
1963 LE PROCES de Orson Welles
1962 Par le fer et par le feu de Fernando Cerchio
1962 MIRACLE A CUPERTINO de Edward Dmytryk
1962 CLEOPATRE UNE REINE POUR CESAR de Viktor Tourjansky, Piero Pierotti
1961 LES GUERILLEROS de Mario Camerini
1961 LES BACCHANTES de Giorgio Ferroni
1961 LA FILLE DES TARTARES de Remigio Del Grosso
1961 LE JUGEMENT DERNIER de Vittorio De Sica
1960 L’INCONNU DE LAS VEGAS de Lewis Milestone
1959 DON QUICHOTTE de Orson Welles, Jesús Franco
1958 Moi et le colonel de Peter Glenville
1957 LA SOIF DU MAL de Orson Welles
1957 LA SOIF DU MAL (NOUVEAU MONTAGE) de Orson Welles
1956 LES MONSTRES SE REVOLTENT de Reginald Le Borg
1956 ANASTASIA de Anatole Litvak
1955 MONSIEUR ARKADIN de Orson Welles
1954 LA VEUVE de Lewis Milestone
1954 PRISONNIER DU HAREM de Ken Annakin
1953 COMMANDO A RHODES de Lewis Milestone
1953 LA LEGION DU SAHARA de Joseph Pevney
1949 CAGLIOSTRO de Gregory Ratoff, Orson Welles
1949 LA DERNIERE CHARGE de Robert Florey
1948 RELENTLESS de George Sherman
1947 THE GANGSTER de Gordon Wiles
1947 SENORITA TOREADOR de Richard Thorpe
1945 SCANDALE A PARIS de Douglas Sirk
1944 LES FILS DU DRAGON de Harold S. Bucquet, Jack Conway
1944 Caravane d'amour de Frank Ryan
1944 THE BRIDGE OF SAN LUIS REY de Rowland V. Lee
1943 LES CINQ SECRETS DU DESERT de Billy Wilder
1943 POUR QUI SONNE LE GLAS de Sam Wood
1943 LA SOEUR DE MON VALET de Frank Borzage
1942 TORTILLA FLAT de Victor Fleming
1941 VENDETTA de Gregory Ratoff
1940 THE WAY OF ALL FLESH de Louis King
1940 GOUVERNEUR MALGRE LUI de Preston Sturges
1940 UNTAMED de George Archainbaud
1940 LES TUNIQUES ECARLATES de Cecil B. DeMille
1940 THE TEXAS RANGERS RIDE AGAIN de James P. Hogan
1939 PARIS HONEYMOON de Frank Tuttle
1939 KING OF CHINATOWN de Nick Grinde
1939 LE SOUFFLE DE VIE de Frank Borzage
1939 PACIFIC-EXPRESS de Cecil B. DeMille
1939 THE MAGNIFICENT FRAUD de Robert Florey
1938 LES GARS DU LARGE de Henry Hathaway
1938 RIDE A CROOKED MILE de Alfred E. Green
1938 LES FLIBUSTIERS de Cecil B. DeMille
1938 DANGEREUX A CONNAITRE de Robert Florey
1937 LA FURIE DE L'OR NOIR de Rouben Mamoulian
1937 KING OF GAMBLERS de Robert Florey
1937 Michel Strogoff de George Nichols Jr.
1936 HULA, FILLE DE LA BROUSSE de Wilhelm Thiele
1936 I LOVED A SOLDIER de Henry Hathaway
1936 DESIR de Frank Borzage
1935 ENTREZ DANS LA DANSE de Archie Mayo, Michael Curtiz, Robert Florey
1935 LES TROIS LANCIERS DU BENGALE de Henry Hathaway
1935 LA MALLE DE SINGAPOUR de Tay Garnett
1935 LA VIE DE LOUIS PASTEUR de William Dieterle
1935 LA DERNIERE RUMBA de Marion Gering
1935 FURIE NOIRE de Michael Curtiz
1935 PARIS IN SPRING de Lewis Milestone
1935 TWO-FISTED de James Cruze
1934 The Great Flirtation de Ralph Murphy
1934 VIVRE ET AIMER de Clarence Brown
1934 LA VEUVE JOYEUSE de Ernst Lubitsch
1934 HERE IS MY HEART de Frank Tuttle
1934 LA PASSAGERE de Clarence Brown
1934 WHOM THE GODS DESTROY de Walter Lang
1932 OKAY, AMERICA! de Tay Garnett

Films comme Guest star

Année Titre
1966 DES AGENTS TRES SPECIAUX dans l'épisode Joyeux Noël